• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

« Danse, danse, danse »

MURAKAMI Haruki
« Danse, danse, danse » de MURAKAMI Haruki

« Danse, danse, danse » de MURAKAMI Haruki

Mon avis : ★★★★★★★★☆☆ 

 Ce livre peut être considéré comme une suite au remarquable « la course au mouton sauvage » même si l’histoire est complètement différente. Le héros du livre (34 ans) est le même que dans le livre précédent et durant tout le récit il se sent complètement déchiré entre Tokyo et l’hôtel du Dauphin à Sapporo où se passe la majeure partie du « mouton sauvage ». C’est dans cet hôtel qu’il rencontrera Yuki (jeune fille de treize ans) et Yumiyoshi-san (une des réceptionnistes de l’hôtel). Ces deux femmes vont complètement chambouler sa vie qui jusque-là n’avait absolument aucun reflet. La petite Yuki est délaissée pas ses parents et c’est par pur hasard qu’il la rencontrera dans le hall de l’hôtel et qu’il devra s’en occuper sans qu’on lui ait vraiment demandé son avis. Mais très rapidement une amitié très profonde se crée entre ces deux personnages séparés par une vingtaine d’années, une amitié étrange et silencieuse, un partage fluide et sans équivoque, un échange émotionnel tendrement écrit par ce génie qu’est  MURAKAMI Haruki.

En ce qui concerne Yumiyoshi-san, c’est une toute autre histoire, ils sont les deux seules personnes à avoir rencontré l’homme-mouton cloîtré dans un des étages de l’hôtel du Dauphin. Tout au long du récit, ils vont se voir, se quitter, se croiser, communiquer comme ils pourront jusqu’au moment où ils se demanderont chacun d’où vient cette attirance entre deux personnes qui n’ont absolument rien en commun sinon ce fabuleux secret.

Et c’est grâce à ces deux filles que MURAKAMI pourra retrouver son propre style qui est celui de nous faire voyager entre le réel et le non-réel, entre la fiction et la sur-fiction, entre ce que l’on voit et ce que seuls les autres peuvent voir. On peut très bien lire « Danse, danse, danse » avant « la course au mouton sauvage » mais le plaisir est encore plus grand si on les lit chronologiquement.
Danse, danse, danse sur Amazon.fr

Et vous, quel est votre vote ?
[Total : 4    Moyenne : 4.3/5]

Laisser une réponse