• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

DAZAI Osamu (1909-1948) 太宰 治

Biographie

伝記

Romancier et conteur décadent par excellence, DAZAI Osamu est devenu à la fin de la Seconde Guerre mondiale la voix littéraire de sa génération. Il est né en 1909 à Kanagi, dans le nord du Honshu, et il fut le dixième enfant d’une famille en comptant onze. Son véritable nom est Tsushima Shuji et son père était un riche propriétaire terrien et un homme politique.

Après avoir fréquenté l’Ecole Supérieure Hirosake, il entra en 1930 à l’Université de Tokyo, où il étudia la littérature française. En 1931, il épousa Oyama Hatsuyo.

DAZAI est le digne représentant du mouvement littéraire appelé Shosetsu watakushi, le roman-je. Il tire de ses propres expériences l’inspiration pour ses nombreux romans et contes. Il écrit également pour les enfants ainsi que des romans historiques. Après-guerre, Dazai est devenu très sombre, sa vie scandaleuse, sa toxicomanie, son alcoolisme, son désespoir et son esprit de rébellion ont touché toute une jeune génération perdue.

Après trois tentatives de suicide (entre 1930 et 1937), DAZAI finit par mettre fin à ses jours en se noyant en 1948. Son œuvre est redevenue d’actualité dans les années 1970 pendant lesquelles bon nombre d’écrivains japonais se remirent au style du roman-je.

Bibliographie

参考文献

2009 : Le Mont crépitant
2008 : Bambou-bleu et autres contes
2007 : Bizan paru dans : Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines : Tome 1 (éditions Rocher)
2005 : Pays natal
2005 : La Femme de Villon
1998 : Cent vues du Mont Fuji
1998 : Les deux bossus
1997 : Mes dernières années
1990 : La déchéance d’un homme
1987 : Soleil couchant

Portrait

肖像