• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

IBUSE Masuji (1898-1993) 井伏 鱒二

Biographie

伝記

IBUSE Masuji est né en 1898 à Fukuyama (Hiroshima), il est le deuxième fils d’un propriétaire terrien plutôt riche. Quand il est un étudiant, il espère devenir peintre mais en 1917, son frère aîné décèle en lui un potentiel d’écrivain et le persuade de s’inscrire au cours préparatoire de littérature à l’Université Waseda. Il accède à la section de littérature française en 1919, époque à laquelle il commence à écrire ses premiers romans. En 1922, il se dispute sévèrement avec un de ses professeurs ce qui lui vaudra d’être exclu de l’université.

IBUSE fait ses débuts littéraires en 1923 avec « Yūhei », qui est publié dans le magazine « Seiki ». Sept ans plus tard, il s’impose comme grand écrivain avec « Ume no hana ».

En 1938, il reçoit le prix Naoki avec son livre « Jon Manjiro pas hyōryūki ».
En 1939, il publie « Tajinko-mura » qui deviendra un genre de journal intime écrit par un jeune policier.

IBUSE Masuji sert en tant que militaire l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. A la fin de la guerre, il continue d’écrire des romans emplis de tristesse sur la vie quotidienne des petites gens dans la période de l’après-guerre. Il écrit également un grand nombre d’essais et de récits autobiographiques.

En 1966, il publie son roman le plus connu “Kuroi ame” qui lui valut de nombreux prix dont le Prix Noma.

Le style de IBUSE Masuji est simple, descriptif, à la fois humoristique et tendre.

Bibliographie

参考文献

2004 : Pluie noire
1999 : La salamandre


Portrait

肖像