• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

ISHIHARA Shintarō (1932-….) 石原 慎太郎

Biographie

伝記

ISHIHARA Shintarō est né à Kōbe en 1932, mais a grandi à Zushi (Kanagawa). C’est un écrivain ouvertement nationaliste et populiste, il est également le gouverneur de Tokyo depuis 1999. Il rentre à l’Université Hitotsubashi de Tokyo ; c’est durant ses études qu’il publie « Taiyō no kisetsu » qui lui rapporte le Prix Akutagawa à l’âge de 23 ans.

À cette époque, lui et son frère (un acteur très connu et maintenant décédé) étaient tous les deux des artistes cultes auprès de la jeunesse nippone.

Dans le début des années 1960, il commence l’écriture de pièces de théâtre, de romans, et même une version musicale de « l’île au trésor ».

Il entre en politique en 1965 grâce au Parti libéral démocrate (le PLD) avec lequel il connaîtra quelques dissensions.
En 1973, il rejoint avec une trentaine de députés du PLD le « Seirankai », un parti anticommuniste qui finira par devenir assez populaire.

En 1989, ISHIHARA fait parler de lui en Occident avec son livre : « Le Japon sans complexe : premier des partenaires dans le monde du XXIe siècle ? ».

En 1999, il devient gouverneur de Tokyo. Il y accomplit quelques bonnes réformes, mais ses quelques déclarations à connotation raciste (surtout envers les Coréens et les Chinois) ne le rendent pas vraiment populaire parmi la société japonaise.

Bibliographie

参考文献

2007 : Une parfaite partie de plaisir, paru dans « Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines » T.1 (éditions Rocher)
1993 : L’amour à vingt ans. Baisers volés
1991 : Le Japon sans complexe : premier des partenaires dans le monde du XXIe siècle ?
1958 : La Saison du soleil

Portrait

肖像