• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

KAIKO Takeshi (1930-1989) 開高 健

Biographie

伝記

KAIKO Takeshi, de son vrai nom, KAIKO Ken est né en 1930 à Osaka.

À la fin de la guerre, comme beaucoup d’adolescents durant cette période trouble, il survit en trouvant divers petits boulots et finit par se faire engager dans le service des relations publiques du « Suntory ».

En 1948, il s’inscrit à la faculté de droit de l’Université d’Osaka et reçoit son diplôme en 1953.

En 1957, il publie « Panikku », sa carrière littéraire est définitivement lancée. Cette même année, KAIKO remporte le prestigieux prix Akutagawa pour son roman «  Hada no Oussama », une critique virulente sur le système éducatif japonais.

Il a également traduit les œuvres de Sherwood Anderson et de Louis Aragon en japonais.

KAIKO est également connu pour les reportages qu’il a faits dans les années 1960 durant la guerre du Vietnam et pour être devenu le pêcheur le plus connu du Japon. Il a en effet parcouru tout le globe à la recherche de différentes variétés de poissons, mais tout cela n’était en fait qu’un prétexte pour pouvoir voyager et écrire.

Il meurt d’un cancer de l’œsophage en 1989.

Bibliographie

参考文献

1996 : Les ténèbres d’un été
1993 : Romanée-Conti 1935
1992 : La muraille de Chine : récit d’un fugitif
1985 : L’Opéra des gueux

Portrait

肖像