• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

KONO Taeko (1926-….) 河野 多惠子

Biographie

伝記

KONO Taeko est née en 1926 à Osaka. Elle est la quatrième d’une famille de cinq enfants. En 1939, elle rentre à l’école secondaire pour filles où elle développe un intérêt particulier pour la littérature d’IZUMI Kyoka et de TANIZAKI Junichiro.

Durant les dernières phases de la Seconde Guerre mondiale en 1944, elle s’inscrit à l’Université des femmes (actuellement l’Université d’Osaka) pour y étudier l’économie. Après ses études en 1947 Taeko lit « Les Hauts de Hurlevent » d’Emily Brontë. Elle est tellement impressionnée par ce livre, qu’elle décide de devenir écrivaine.
En 1952, Taeko s’installe à Tokyo. Elle travaille pour des organisations gouvernementales jusqu’en 1957, époque à laquelle elle contracte la tuberculose. Taeko passe dix-huit mois sous contrôle médical et reste la plupart du temps alitée.

En 1960, elle quitte son travail de fonctionnaire pour se consacrer entièrement à l’écriture.

En 1963, elle reçoit le prestigieux prix Akutagawa pour son livre « Kani » (Le crabe).
En 1965, elle épouse le peintre ICHIKAWA Yasushi. Dès lors, elle remporte de nombreux prix et est de plus en plus considérée dans le monde littéraire japonais.

Ses principaux thèmes sont l’érotisme et le sado-masochisme, même si ses œuvres plus récentes tendent à être moins sulfureuses.

Bibliographie

参考文献

2003 : Une voix soudaine
2001 : Sang et coquillage
1997 : Conte cruel d’un chasseur devenu proie : roman
1990 : La chasse à l’enfant : nouvelles 

Portrait

肖像