• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

« Le dernier souper et autres nouvelles »

ENDO Shusaku
« Le dernier souper et autres nouvelles » de ENDO Shusaku

« Le dernier souper et autres nouvelles » de ENDO Shusaku

Mon avis : ★★★★★★★☆☆☆ 

 Trois nouvelles plutôt inégales qui sont en fait tirées du recueil « Une femme nommée Shizu ».

Dans la première « Les ombres », l’écrivain écrit à un prêtre occidental assez énigmatique pour lui montrer son énorme déception suite à la relation que son prêtre adulé a entretenu avec sa mère.

Dans la seconde « Le retour », un homme tente de faire enterrer son frère dans le caveau familiale au côté de sa mère qui elle, à l’époque de son décès, n’a pas pu être incinérée (ce qui était formellement interdit par le catholicisme).

Dans la troisième « Le dernier souper » qui est de loin la plus intéressante, on retrouve l’alcoolique Tsukada qui, ivre à ne plus pouvoir tenir debout, apostrophe un client médecin en lui ordonnant de lui diagnostiquer sur le champ la maladie dont il souffre. Le médecin après un bref examen lui conseille de revenir le voir à l’hôpital où il pourra approfondir son diagnostic peu concluant.
C’est lors de cette visite qu’une relation entre les deux hommes va se créer, relation au début assez tendue qui finira par devenir une relation beaucoup plus intime. Le médecin-psychiatre voudra avant toute chose connaître la vraie raison et le secret inavouable qui poussent cet homme à boire jusqu’à en mourir.

Livre qui nous fait une fois encore remarquer le fait qu’ ENDO Shusaku est un écrivain qui a vraiment beaucoup de mal à s’éloigner de sa ligne directrice qu’est le catholicisme au Japon.
Le Dernier souper et autres nouvelles sur Amazon.fr

Et vous, quel est votre vote ?
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser une réponse