• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

MASAOKA Shiki (1867-1902) 正岡 子規

Biographie

伝記

MASAOKA Shiki, de son vrai nom, MASAOKA Noboru est né en 1867 à Matsuyama (Iyo, aujourd’hui la préfecture d’Ehime) d’une famille de samouraïs.

En 1872, il perd son père et entre à l’école primaire en 1873. Son grand-père lui apprend les classiques chinois et son oncle la calligraphie.

En 1878, il écrit son premier poème en chinois et en 1882 son premier tanka.

En 1889, il commence à souffrir de la tuberculose.

En 1890, Shiki entre au département de littérature japonaise de l’Université impériale (maintenant l’Université de Tokyo). En 1891, il devient rédacteur en chef du « haïku Nippon » et commence une réforme de la poésie japonaise dans laquelle il préconise un style plus réaliste et descriptif.

En 1895, sa maladie s’aggrave alors qu’il travaille en Chine comme correspondant pendant la première guerre sino-japonaise.

En 1897, il fonde la revue littéraire « Hototogisu » et doit également subir une intervention chirurgicale suite à des complications de sa tuberculose.

En dépit de sa mauvaise santé, il reste un poète incontournable dans le monde littéraire japonais. Il parle de temps en temps de sa maladie dans ses poèmes, mais refuse de s’apitoyer sur son sort.

En 1902, un recueil de ses haïkus est publié juste avant sa mort le 19 septembre 1902.

Bibliographie

参考文献

2002 : Cent sept haiku
1992 : Le mangeur de kakis qui aime les haikus
1981 : Notes sur des pivoines

Portrait

肖像