• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

MIYAMOTO Yuriko (1899-1951) 宮本 百合子

Biographie

伝記

MIYAMOTO Yuriko est née à Tokyo en 1899 dans une famille aisée ; son père était un professeur d’architecture à l’université impériale de Tokyo

Elle entre à l’Université des femmes du Japon dans le département de littérature anglaise et y écrit une nouvelle « hitobito mazushiki no mure » qui est publiée en 1916 dans la revue « Koron Chūō ».

Elle voyage ensuite aux États-Unis, puis en Union soviétique où elle étudie le russe et sa littérature.

À son retour au Japon, Yuriko devient rédactrice en chef du journal littéraire marxiste « Hataraku Fujin » et la figure de proue du mouvement littéraire prolétarien. C’est à cette époque qu’elle rejoint également le Parti communiste japonais.

Après 1932, les œuvres de MIYAMOTO se voient censurées et son magazine interdit de publication. Elle passera également un long séjour de plus de deux ans en prison entre 1932 et 1942.

Mais après-guerre, elle peut à nouveau écrire sans contraintes et ce sera sans aucun doute sa période la plus prolifique.

Elle meurt en 1951 d’une septicémie causée par une méningite aiguë. 

Bibliographie

参考文献

Aucune traduction française

Portrait

肖像