• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

MIYAZAWA Kenji (1896-1933) 宮沢 賢治

Biographie

伝記

MIYAZAWA Kenji est né en 1896 à Hanamaki (Iwate) sur l’île septentrionale japonaise de Honshu.

Faisant preuve d’un intérêt précoce pour tout ce qui touchait à la nature, on l’inscrit dans un lycée agricole. C’est également très jeune, que Kenji développe un intérêt certain pour le bouddhisme Mahayana, et plus particulièrement pour le Sutra du Lotus, l’un des textes sacrés du bouddhisme.

Après le lycée, il se rend à Tokyo pour poursuivre son apprentissage dans la secte bouddhiste « Nichiren » où il commence à écrire de la poésie et des contes pour enfants. Certains de ses vers ont été publiés dans des revues littéraires diverses, mais MIYAZAWA Kenji reste inconnu parmi les cercles littéraires japonais.

En 1921, il revient à Iwate suite à la longue maladie de sa sœur Toshiko. Il y restera pour le reste de sa vie, faisant quelques aller-retour vers Tokyo, notamment en 1924, afin d’y publier ses poèmes.

En plus de composer plusieurs œuvres de poésie et de fiction, il consacre sa vie à aider les agriculteurs démunis de la préfecture d’Iwate. En tant que professeur de sciences naturelles et d’agriculture, il leur apprend à améliorer leurs techniques de culture des sols grâce à de nouvelles techniques agricoles.

Pendant cette période, Miyazawa, travaille beaucoup et se nourrit très mal. Une combinaison qui finit par nuire à sa santé. Il meurt d’une pneumonie en 1933.

Bibliographie

参考文献

2006 : Les astres jumeaux
1998 : Les pieds-nus de lumière
1998 : Printemps et Ashura
1997 : Le bureau des chats : contes
1997 : Le diamant du Bouddha
1997 : Les fruits du gingko
1991 : Traversée de la neige et autres récits
1989 : Train de nuit dans la Voie Lactée ; Gauche le violoncelliste ; Matasaburo, le vent

Portrait

肖像