• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

MURAKAMI Ryū (1952-….) 村上 龍

Biographie

伝記

MURAKAMI Ryu, de son vrai nom MURAKAMI Ryunosuke est né en 1952 à Sasebo (Nagasaki). Il est à la fois romancier et cinéaste.
Au lycée, il étudie la musique et est batteur dans un groupe de rock « Coelacanth ».

En 1969, à l’âge de 17 ans, MURAKAMI assiste à une manifestation d’étudiants et à des émeutes dans une université qui se termine par un échange de tirs entre la police et des étudiants armés de cocktails Molotov. Ces émeutes ont fortement impressionné l’écrivain qui s’en servira pour son roman « 1969 ».

Son premier roman intitulé « Bleu presque transparent », qu’il écrit alors qu’il est encore étudiant à l’Université d’Art de Musashino, paraît en 1976. Ce court roman parle de la promiscuité et de la consommation de drogues chez les jeunes Japonais mécontents. « Bleu presque transparent »  est acclamé par la critique et MURAKAMI se voit devenir le chef de file d’un nouveau genre littéraire, même si certains le trouvent tout simplement décadent. MURAKAMI reçoit également le Prix Akutagawa pour ce livre qui deviendra un véritable best-seller.

En 1998, il reçoit également le prix Yomiuri pour son roman « Miso Soup ».

L’ambiance de ses livres est extrêmement sombre et négative, tout comme sa conception de la société japonaise de la fin du 20e siècle. Il écrit un peu comme un sociologue, il observe une société qu’il juge décadente et sans espoir. Il n’a aucun tabou : le sexe, le sado-masochisme et la violence sont ses partenaires privilégiés pour décrire ce qu’il ressent et ce qu’il veut faire passer comme message.

MURAKAMI utilise énormément les katakana dans son écriture, ce qui rend son style unique pour les Japonais. Les katakana font partie des deux syllabaires japonais qui servent à transcrire, entre autres, les mots et noms étrangers. Pratique assez peu utilisée dans la littérature japonaise, ce qui rend assez perplexes les puristes japonais.

Il vit actuellement à Tokyo dans les hauteurs d’un gratte-ciel qui surplombe la ville comme s’il voulait observer la chute du Japon sans s’y mêler. 

Bibliographie

参考文献

2011 : Chansons populaires de l’ère Showa
2009 : Love & pop
2005 : Topaze et autres nouvelles
2005 : Thanatos
2003 : Melancholia
2003 : Ecstasy
2002 : Parasites
2000 : Lignes
1999 : Miso soup
1998 : Raffles hotel
1997 : Kyoko
1996 : Les bébés de la consigne automatique
1995 : 1969
1981 : La Guerre commence au-delà de la mer
1978 : Bleu presque transparent

Portrait

肖像