• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

SATO Haruo (1892-1964) 佐藤 春夫

Biographie

伝記

SATO Haruo est né en 1892 à Shingu (Wakayama).

Il est poète, romancier et critique.

SATO Haruo vient d’une famille de médecins ayant également des intérêts littéraires.
En 1910, il entre à l’Université de Keio à Tokyo pour y étudier avec le romancier NAGAI Kafū, mais à cette époque, il a déjà rejoint le groupe de poètes « Myojo ».
Il quitte l’université sans avoir obtenu son diplôme.

Il commence à attirer l’attention avec sa nouvelle fantaisiste et onirique «Supein inu no ie » (La maison d’un chien espagnol) parue en 1917.

SATO rencontre le romancier TANIZAKI Jun’ichirō en 1916, date marquant le début d’une amitié qui prit fin quelques années plus tard lorsque SATO commence à s’intéresser à l’épouse de TANIZAKI.

Son premier recueil de poèmes « Junjo Shishu » (Les poèmes de l’innocence) paru en 1921 est inspiré par son chagrin de s’être séparé d’elle, mais finalement ils se marient en 1930.

Ses romans se sont fait connaître au Japon pour leur vision poétique et leur imagination romantique.

En ce qui concerne son travail de critique, on peut citer « tokuhon Taikutsu » publié en 1926 et « Mandara Akiko » en 1954 qui est un monument littéraire à la mémoire de YOSANO Akiko.

SATO Haruo meurt le 6 mai 1964 à Tokyo.

Bibliographie

参考文献

1987 : Choix de poésies de Satô Haruo ; Étoile : récit

Portrait

肖像