• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

TAKEDA Taijun (1912-1976) 武田 泰淳

Biographie

伝記

TAKEDA Taijun est né à Tokyo en 1912. Il est romancier et fait partie de la première génération d’écrivains d’après-guerre.

Il s’inscrit à l’Université de Tokyo, mais abandonne sans avoir obtenu de diplôme. Il préfère s’investir dans des activités politiques gauchistes ce qui le conduira un moment en prison.

En 1937, il est enrôlé et envoyé au front dans le centre de la Chine, mais est libéré deux ans plus tard. Toutefois, il reste en Chine et y écrit « Shibasen » en 1943, qui traite de l’historien chinois Sima Qian.

En 1947, il commence à travailler à l’Université de Hokkaido qu’il quitte un an plus tard pour se consacrer entièrement à la littérature.

En 1954, il écrit son roman le plus connu « Hikarigoke » basé sur une histoire de cannibalisme qui se passa sur un navire de la marine pendant la Seconde Guerre mondiale dans le nord de l’Hokkaido.

En 1971, TAKEDA Taijun est hospitalisé pour des complications diabétiques et devra ensuite demander à son épouse d’écrire elle-même ce qu’il lui dicte afin de continuer sa carrière littéraire.

En 1976, il publie son roman « Memai no sanpo » qui remporte le Prix Noma, mais meurt peu de temps après.

Bibliographie

参考文献

1986 : La mangeuse, paru dans « Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines tome I » (Gallimard)

Portrait

肖像