• S'inscrire
    Place the shortcode from 'Easy MailChimp Forms' plugin at the
    'Theme Option > General > Overall Elements > Top Bar' section
  • S'identifier

YOSHIYUKI Junnosuke (1924-1994) 吉行 淳之介

Biographie

伝記

YOSHIYUKI Junnosuke est né en 1924 à Okayama. Il est romancier et auteur de nouvelles.

En 1945, il s’inscrit dans le département de littérature anglaise à l’Université de Tokyo, tout en travaillant à temps partiel pour subvenir à ses besoins.
YOSHIYUKI est opposé à la littérature idéologique de l’époque. Il garde ses distances avec les écrivains connus sous le nom de l’École d’après-guerre (Sengo-ha).

Il commence ensuite à travailler comme éditeur d’un magazine à scandale, tout en passant beaucoup de son temps à jouer, à boire et à fréquenter des prostituées. La sexualité et la prostitution constituent un thème récurrent dans son oeuvre.

En 1955, il reçoit le Prix Akutagawa pour « Shuu », roman qui traite des problèmes psychologiques rencontrés par un jeune homme qui tente de faire la distinction entre les émotions de l’amour et du plaisir. Ce prix marque l’émergence de YOSHIYUKI en tant que romancier professionnel. Il est de suite considéré comme l’un des nouveaux auteurs qui tentent de représenter l’individu ordinaire dans sa vie quotidienne.

YOSHIYUKI est un auteur prolifique de romans, de nouvelles et d’entretiens. En 1963, il publie “Suna no ue no shokubutsugun”  (Le potager dans le sable). En 1970, il remporte le Prix Tanizaki avec son œuvre la plus connue en Occident « Anshitsu » (La Chambre noire). Il reçoit également le Prix Noma en 1978.

Malheureusement, il est atteint d’un cancer, mais le supporte avec sa nonchalance habituelle. Il continue à travailler sur son dernier roman « Medama », mais reconnaît tristement que l’écriture de ce roman prend toute l’énergie qui lui reste.

Bibliographie

参考文献

2005 : Jusqu’au soir
1995 : L’averse
1990 : La Chambre noire 

Portrait

肖像